• 1 (877) 325-4472

L’IMC trompeur


75_actphys

L’indice de masse corporelle (IMC) est une mesure couramment utilisée pour évaluer le degré général d’obésité. Il indique, selon la taille, la plage de poids associée aux risques encourus pour la santé.

Un bon indicateur, mais pas un indicateur infaillible, loin de là. En fait, les spécialistes ont tendance à utiliser l’IMC avec beaucoup de prudence lorsque vient le temps d’évaluer le poids « santé » d’une personne. Idéalement on a recours à des instruments plus précis pour mesurer la part de graisse puisque chaque individu est unique.

Selon une recherche menée par les Centers for Disease Control aux États-Unis auprès de 5000 personnes, l’IMC donnait un résultat faux dans environ 20 % des cas. On a relevé une bonne quantité de cas où une personne considérée en surpoids par l’IMC ne l’était pas vraiment. Peut-être plus étrange, on a aussi trouvé bon nombre de cas où une personne ayant un IMC de poids santé était, en fait, en surpoids!

Au-delà de l’aspect anecdotique, ces défaillances de mesure ont des effets négatifs réels. Comme inquiéter inutilement des personnes qui se croient obèses, laisser dans l’ignorance d’autres personnes qui pensent avoir un poids santé et même, dans certains cas, faire augmenter inutilement les primes d’assurances de gens qui sont considérés à tort comme étant « à risque » en raison de leur poids.

Source : The New York Times

CALCULEZ VOTRE IMC

Share :
Related Posts