• 1 (877) 325-4472
  • 1 (877) 325-4472

L’ergonomie au service de la conduite


InfolettreDec2020_Ergonomie
Texte de Lysandre Le Bel
Kinésiologue Olympe et préventionniste en ergonomie

Plus une personne passe de temps derrière un volant ou à bord d’un véhicule en tant que passager, plus elle devra appliquer certaines mesures sur le plan ergonomique pour assurer son confort, sa santé et sa sécurité.

Crampes aux pieds, fatigue dans les jambes et dans les épaules, points dans le dos, inconforts des bras, raideurs de la nuque : ce sont tous des malaises, évitables, qu’ont ressentis les conducteurs et les passagers de véhicules. Ces malaises peuvent entre autres être la conséquence d’une posture maintenue très longtemps ou tout simplement mauvaise, du stress ou de la tension.

Voici six astuces pour favoriser l’ajustement ergonomique de la position d’un conducteur :

  1. La hauteur du siège
    La hauteur du siège doit être réglée de façon à ce que le niveau des yeux soit au-dessus du volant d’au moins trois pouces. De plus, il faut s’assurer que la tête ne soit pas trop près du plafond.
  1. L’avancement du siège
    L’avancement du siège doit permettre un contrôle maximal des pédales avec les pieds et non seulement avec le bout du pied.
  1. L’inclinaison du siège
    L’inclinaison du siège doit permettre à toute la cuisse d’être soutenue. Vous ne devriez pas ressentir de pression derrière le genou.
  1. Le dossier
    Le dos doit être appuyé au dossier et la position droite devrait être favorisée. Évitez de trop incliner le dossier vers l’arrière.
  1. Le volant
    Le volant doit se trouver à environ 10 à 12 pouces du sternum (os situé au centre de la poitrine). Le niveau d’inclinaison et la hauteur du volant devraient aussi permettre de le saisir facilement.
  1. L’appui-tête
    Bien qu’il soit plus un dispositif de sécurité qu’un accessoire lié au confort, l’appui-tête du siège doit correspondre à la hauteur du sommet de la tête. Sa position haute est importante pour augmenter la surface et la durée de contact avec la tête, pour un soutien optimal de la tête et du cou en cas de grand impact.

Enfin, si vous avez apporté des modifications à votre position de conduite, n’oubliez pas d’ajuster les rétroviseurs du véhicule en conséquence. De plus, dans la mesure du possible, tentez de sortir du véhicule pour changer de position, bougez et étirez-vous toutes les 60 à 120 minutes.

Sur ce, bonne route !

Share :
Related Posts