• 1 (877) 325-4472

Le poids des vacances


84actphys

Le détour par le pèse-personne au retour des vacances vous a causé une surprise (ou pas). Légère prise de poids, attribuable à la dolce vita, le BBQ très attirant et une consommation plus importante d’alcool qu’à l’habitude? Dites-vous que c’est le lot de plusieurs. Mauvaise nouvelle, ces kilos seraient assez difficiles à perdre, rapportent des chercheuses américaines.

Dans un article de La Presse +, que vous n’avez probablement pas lu parce que vous étiez en vacances, on relève le travail réalisé par Jamie A. Cooper, de l’Université de Georgie, et Theresa Tokar, de Texas Tech, deux spécialistes en nutrition. Elles soulignent que la prise de poids liée aux vacances est fréquente et, souvent, relativement faible (moins d’un demi-kilo). En fait, c’est justement le caractère insidieux de cette prise de poids, trop faible pour qu’on s’en préoccupe. Alors, on accumule.

On ne sera pas étonné d’apprendre que c’est l’abus de nourriture et d’alcool plutôt que l’inactivité qui est la cause principale de la prise de poids. Car, les participants à l’étude des deux nutritionnistes ont aussi profité des vacances pour bouger davantage. Malheureusement, ce surcroît d’activité physique, ça s’arrose. On pense qu’à lui seul, l’alcool serait responsable de 30 % des kilos ajoutés.

Pour plus de détails, consultez l’article de La Presse+.

Share :
Related Posts