• 1 (877) 325-4472

La journée de six heures


76_me

Travailler seulement six heures par jour, de façon très concentrée, serait aussi efficace que la journée de huit heures qui est généralement la norme dans une majorité de milieux.

C’est le pari que font bon nombre d’organisations en Suède, avec des résultats concluants: on ne perd rien en productivité et le personnel est plus heureux. Des patrons d’entreprise suédois, cités par le site internet Science Alert, estiment qu’il s’agit de la voie de l’avenir.

L’idée derrière la journée de six heures c’est qu’il est difficile de rester vraiment concentré pendant huit heures. Alors on s’égare, on va consulter les médias sociaux, on perd du temps dans des réunions inutiles, etc. Donc, autant en faire six, mais un “vrai” six. Les travailleurs qui profitent de ces conditions s’engagement d’ailleurs limiter les distractions externes lorsqu’ils sont au boulot.

Les personnes interrogées rapportent des avantages pour les employés (meilleur équilibre travail-famille, transport en dehors des heures de pointe) et pour les employeurs (stabilité de la main-d’oeuvre et efficacité accrue).

On en saura plus dans un an alors que seront dévoilées les conclusions d’une étude qui doit montrer si les coûts supplémentaires de main-d’oeuvre que cela implique sont absorbés par la hausse de productivité et la baisse des coûts de gestion du personnel, dont les frais de santé.

Share :
Related Posts