• 1 (877) 325-4472

La clé vestimentaire des sports d’hiver


InfolettreNovembre2017_Vetements
Texte de Alexandra Girard
Kinésiologue Olympe

C’est bientôt la période de l’année où tous les Québécois devront sortir leurs pelles, leurs bottes et « s’habiller en ours »! Plusieurs hiberneront et pratiqueront la sédentarité de peur de prendre froid. Afin de rester actif malgré la fraîcheur de la saison, il est important de porter des vêtements d’extérieur adéquats.

Tout d’abord, il faut savoir que lorsqu’il fait froid, les muscles produisent autant de chaleur que lorsqu’il fait beaucoup plus chaud, mais celle-ci se perd plus facilement. La meilleure stratégie pour bien s’habiller est de superposer plusieurs couches de vêtements pour procurer une isolation optimale.

La première couche : Cette couche, collée au corps, absorbe et évacue l’humidité produite par la transpiration en vous gardant au sec. Il est important que cette base soit constituée de polyester à séchage rapide. Les fibres naturelles, comme la flanelle ou la laine douce (mérinos), sont aussi d’excellents choix. Il faut éviter le coton qui a tendance à glacer la peau une fois mouillé.

La deuxième couche : L’isolant doit retenir la chaleur du corps en transférant l’humidité provenant de la première couche. Idéalement, celle-ci doit être composée d’un mélange de fibres isolantes et « respirantes » (laine polaire ou polyester). Petit conseil : il est préférable de porter deux minces couches isolantes. Si vous avez trop chaud, il est plus simple d’en retirer une tout en conservant l’effet protecteur contre le froid.

La troisième et dernière couche : La coquille protège d’abord contre les intempéries (vent, neige, pluie, grand froid). Elle agit comme une coquille imperméable, tout en laissant passer l’humidité. Envisagez de porter une combinaison si vous pratiquez un sport vous projetant dans le vent (ski alpin, parapente ou voile sur glace). Elle crée l’effet de « cheminée » faisant remonter la chaleur accumulée vers le haut du corps.

Les extrémités : Il faut aussi porter des matériaux thermiques aux pieds, aux mains et à la tête, car la chaleur s’évacue très rapidement par les extrémités. Pour les températures très froides, il est approprié de porter un cache-col et de couvrir la bouche pour filtrer l’air.

Rappelez-vous que ce sont les choix logiques et judicieux en matière de vêtements isolants qui vous aideront à passer un hiver actif au chaud et bien tempéré. Comme on dit : « il n’y a jamais de mauvaise température pour bouger, seulement des gens mal habillés! »

 

Share :
Related Posts