• 1 (877) 325-4472
  • 1 (877) 325-4472

Entraîneure désentraînée – L’histoire de Stéphanie


InfolettreOct2021_StephBoivin

Stéphanie, kinésiologue pour Olympe, animait jusqu’à quinze cours de groupe par semaine. Elle allait enseigner en se déplaçant à vélo, même en hiver. Elle n’avait toutefois pas réalisé que ses nouvelles fonctions entraîneraient une diminution importante de son activité physique.

Cette soudaine diminution d’activité physique n’irait pas en s’améliorant, car deux mois plus tard, le gouvernement annonçait la mise en place des premières mesures sanitaires, dont la fermeture des gym. Après plusieurs semaines de sédentarité quasi complète, elle a réalisé que sa condition physique avait commencé à se détériorer.

Elle devait trouver un plan d’action concret, soutenable et motivant, pour reprendre les rênes de ses activités physiques. Les plateformes d’entraînement en ligne comme Olympe Knxion et un réaménagement de son espace de vie pour l’entraînement lui ont permis de reprendre le contrôle.

Avec la réouverture des centres d’activité physique et le retour des cours de groupes, elle peut reprendre le vélo pour ses déplacements au centre-ville. La sédentarité ayant fait apparaître quelques blessures, elle doit se résoudre à reprendre le vélo graduellement, et avoue même avoir monté sa grosse côte du retour à pied tellement sa capacité cardiovasculaire en a pris un coup !

Nous avons tous à relever des défis pour maintenir une vie active, et les kinésiologues n’en font pas exception !

Share :
Related Posts