• 1 (877) 325-4472
  • 1 (877) 325-4472

Bien s’alimenter pour une sortie active en plein air


InfolettreFev2021_Aliments

De plus en plus de gens se tournent vers des activités sportives en plein air, particulièrement cet hiver, et c’est tant mieux ! Que ce soit une excursion en ski de fond, en raquettes ou une randonnée, il est important de mettre le bon carburant dans son corps pour maximiser son énergie et le plaisir de jouer dehors ! Voici 3 conseils à considérer lorsqu’on planifie une activité au grand air.

Quoi manger avant sa sortie sportive

Le repas avant une activité sportive, qu’elle soit pratiquée à la chaleur ou au froid, devrait contenir en parts plus ou moins égales : des fruits et légumes, des protéines et des produits céréaliers. S’il s’agit d’une activité à haute intensité, on pense à augmenter la place des glucides (produits céréaliers et fruits) et à diminuer les aliments plus difficiles à digérer comme les fibres, les aliments épicés et les aliments gras (friture, charcuterie, fromage, etc.).

Apporter des aliments

Pour des sorties de plus de deux heures, il est conseillé de s’apporter une collation. Plus l’activité est intense, plus la collation devrait être riche en glucides (on recommande de 30 à 60 g de glucide par heure pour les activités à haute intensité). Voici quelques exemples : barre de fruits ou fruits séchés, barre énergétique, muffin, galette, compote en sachet. Ceux qui ne sont pas de type sucré pourraient apprécier des craquelins ou des pommes de terre cuites. Pensez à garder les aliments près de vous, dans une poche intérieure par exemple, pour éviter qu’ils ne gèlent !

Si la sortie s’échelonne sur une grande partie de la journée, un repas sera de mise. Pensez à choisir un repas qui se mange bien… avec des mitaines ! Le repas devrait contenir des glucides pour refaire le plein d’énergie et des protéines pour vous rassasier. L’exemple le plus simple et efficace serait un bon vieux wrap ou sandwich.

Ne pas négliger l’hydratation

On perçoit souvent moins la soif lorsqu’il fait froid, mais nos besoins en eau ne sont pas pour autant diminués ! Pensez à boire quelques gorgées chaque 15 à 20 minutes pour éviter la déshydratation. L’eau n’est pas la seule boisson possible, il peut être plaisant de boire un breuvage chaud comme de la tisane ou un bouillon de poulet dans un thermos. On évite ainsi le fâcheux gel. Pour des activités à haute intensité, votre breuvage peut aussi contribuer à vos apports en glucides et à vous apporter des électrolytes. Vous pourriez choisir une boisson légèrement sucrée et penser à ajouter un peu de sel.

Vous êtes maintenant prêt à sortir jouer dehors sans vous faire arrêter par la faim ou une baisse d’énergie !

 

Share :
Related Posts