• 1 (877) 325-4472

8 trucs pour commencer la course à pied


Woman and man running outdoors together
Texte de David Bachand
Kinésiologue Olympe

Avec l’arrivée du printemps, plusieurs personnes auront le goût de profiter de la belle température. Quoi de mieux que la course à pied comme activité extérieure. Pour ceux qui sont moins actifs l’hiver et/ou qui n’ont jamais fait de course à pied, voici 8 trucs pour partir du bon pied.

1.  Se fixer un objectif
Pour être sûr que la motivation reste au rendez-vous, se fixer un ou plusieurs objectifs est essentiel. C’est ce qui va vous motiver quand ça vous tentera moins. Idéalement, on le choisit spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel. Par exemple, participer au 10 kilomètres du marathon Lévis Québec à la fin de l’été.

2.  Commencer doucement
Pour éviter les blessures, on recommande d’alterner entre la marche et la course pour débuter. La course à pied est très stressante pour le corps, il faut donc lui laisser le temps de s’adapter.

3.  L’inclure à l’horaire
L’une des choses les plus importantes en course à pied est d’être assidu. Sauter un entraînement n’est pas la fin du monde, mais il faut être constant pour continuer à voir des améliorations. Inclure l’entraînement à son horaire est un très bon moyen de faire de la place pour la course et d’avoir une bonne constance.

4.  Courir en groupe
Que ce soit avec des collègues de travail, des amis ou des membres de la famille, le fait de courir avec quelqu’un aide grandement à stimuler la motivation. On ne voit tout simplement pas le temps passer.

5.  Courir loin des repas
Pour éviter les problèmes gastro-intestinaux, il est recommandé de courir 3 heures après un repas et plus l’activité approche, moins la quantité de nourriture ingérée devra être grande.

6.  Varier les parcours
Quand on prend toujours le même parcours, le corps s’habitue au dénivelé; or c’est quand le corps sort de sa zone de confort qu’il cherche à s’améliorer. Allez-y, explorez votre quartier!

7.  Calculer le temps de course
Mettre l’accent sur le temps de course et non la distance parcourue. Pour développer au maximum le système aérobie, on doit courir plus longtemps. En mettant l’emphase sur le temps de course, on sera moins porté sur la distance et la vitesse, ce qui facilitera l’amélioration du système aérobie.

8.  Investir dans une bonne paire de chaussures
Il faut opter pour une chaussure légère et confortable. Idéalement, avec un petit dénivelé (différence de hauteur entre l’avant et l’arrière de la chaussure), de moins de 8 millimètres. Un temps d’adaptation à ce type de chaussure peut être nécessaire. Raison de plus pour commencer doucement!

Avoir la bonne technique de course est primordial pour éviter les blessures. Il est donc préférable de participer à des cliniques de course à pied comme celles offertes par les kinésiologues d’Olympe.

Share :
Related Posts