• 1 (877) 325-4472
  • 1 (877) 325-4472

5 objets communs pour s’entraîner à la maison


5objetscommuns

 

Le confinement a rendu l’entraînement de la maison tellement populaire que le fait de s’équiper en matériel sportif est devenu une tâche ardue. Les commerces se sont fait vider et n’ont pas été suffisamment renfloués pour fournir à la demande sans cesse grandissante. Pour les gens désireux de ne pas s’entraîner qu’au poids du corps, ou encore afin de ne pas encombrer son habitation d’équipements de gym, voici 10 suggestions rapides d’objets communs qui peuvent être utilisés comme équipement d’entraînement.

 

1. Un sac (à dos, d’épicerie…)

 

En remplissant simplement un sac à dos, un sac d’entraînement ou même un sac d’épicerie réutilisable avec des conserves, des magazines ou des jeans, vous vous retrouverez avec un précieux item d’entraînement. Portez le sac à dos avec ses bretelles afin d’imiter l’effet d’une barre olympique sur votre dos, ou portez votre sac dans vos bras pour simplement peser plus lourd. Porter un sac sur le dos fait reculer le centre de masse, et il devient plus difficile de descendre très bas lors d’un squat, par exemple. Un sac rempli de jeans permet d’être lancé dans les airs comme on pourrait le faire avec un ballon de médecine. sans risquer de se blesser à l’attrapage.

 

 

2. Deux gourdes

 

Les poids libres de 2 ou 3 livres sont très populaires auprès des femmes. Ils sont aussi utiles pour les mouvements avec les bras complètement tendus. Ce genre de mouvements debout, sur le dos ou penchés vers l’avant stimuleront les épaules et certains muscles posturaux du dos et/ou les pectoraux. Étant plutôt légères, les gourdes d’eau peuvent aussi augmenter l’intensité de mouvements globaux comme des fentes arrière avec flexion à l’épaule alternée. Une telle surcharge permet de stimuler des muscles en plus ainsi que le cardio.

 

 

3. Une porte

 

En maintenant une porte ouverte vers soi, il devient possible de s’agripper sur chacune des poignées pour pratiquer des squats ou des squats à une jambe. Bien que peu d’exercices puissent être effectués avec une porte seulement, les portes facilitent les exercices avec élastiques grâce aux poignées qui servent d’attaches. Autrement, cet outil pratique utilisé comme appui instable fait recruter tous les muscles stabilisateurs et fait davantage pratiquer l’équilibre postural qu’un appui au mur ou appareil de musculation. Un effet similaire peut être obtenu avec un TRX (un système de sangles de suspension avec poignées).

 

 

4. Un sofa / lit

 

L’objet le plus solide entre votre lit ou votre sofa peut faire une excellente plateforme à extension des bras, ou pour y déposer un pied lors d’une fente bulgare. En se couchant au sol, des extensions à la hanche peuvent être effectuées de manière plus difficile qu’en laissant ses deux pieds à terre.

 

 

5. Une table

 

Si vous disposez d’une table dont les pattes sont assez proches des rebords et sans rebords arrondis, il est possible de l’utiliser comme barre à tirages horizontaux. Vérifiez que vous soyez bien sous la table et non pas à côté (comme on le voit fréquemment), ou vous pourriez emmener la table avec vous lors du tirage et la faire basculer. Cet exercice est excellent pour la posture puisqu’il stimule presque tous les muscles de la chaîne postérieure, comme ceux du bas du corps et du tronc.

 

 

Nous pourrions mentionner plusieurs autres exemples d’objets de la maison pouvant être utilisés comme équipement d’entraînement à la maison, tels que: une débarbouillette pour les exercices de glisse, un gallon de lait (vidé, lavé et rempli d’eau) ou un livre lourd en guise de poids, une paire de leggings ou une serviette de douche comme élastique d’étirements, des escaliers comme appareil cardiovasculaire, etc. Il ne reste plus qu’à mettre notre créativité à la tâche pour se créer un gym imaginaire, sans (presque) rien changer à notre demeure!

 

Note: les images proviennent du logiciel Hexfit

Share :
Related Posts